Comment installer un climatiseur réversible en 5 étapes ? 5000

Comment installer un climatiseur réversible en 5 étapes ?

Dans une pièce large, pour jouir d’une température ambiante  agréable aussi bien en été qu’en hiver, installer un climatiseur réversible est impératif. À l’instar de la climatisation monobloc, celui-ci est plus complexe à mettre en place, car il est composé de deux entités, l’une se pose à l’intérieur et l’autre à l’extérieur. 

Mais, ne vous inquiétez pas ! La mise en place d’une climatisation réversible n’est pas sorcier. On vous a concocté un petit guide pour vous expliquer cette affaire étape par étape. 

Première étape : réaliser les procédures administratives 

Ce modèle de climatiseur se compose de deux principaux éléments, dont l’un doit être installé à l’extérieur de l’habitation, alors que l’autre partie est installée à l’intérieur. Comme l’entité extérieure constitue un changement de sa façade, on doit, tout d’abord, déposer une déclaration en mairie.

Mais, si votre foyer est individuel, ce sera largement suffisant, mais si vous habitez en habitat collectif, il faut bien se préparer à défendre son projet durant l’assemblée générale des copropriétaires. Cependant, la prudence voudrait que l’on attende d’avoir effectué ces démarches avant d’acquérir un climatiseur mural à mettre en place soi-même.

Deuxième étape : déterminer l’emplacement exact du climatiseur

Il est intéressant de s’interroger où poser une climatisation réversible. Cet emplacement va dépendre en règle générale de :

  • Votre usage des lieux et vos attentes: l’air frais produit par la climatisation ne doit pas arriver directement sur les occupants dans l’habitation. Il faut, alors, éviter d’opter pour un emplacement juste à côté d’un lit ou en face du canapé, à titre d’exemple. Il est recommandé de choisir un emplacement à deux mètres du sol au minimum.
  • La configuration intérieure de votre habitation : la cloison sur laquelle le climatiseur sera posé doit être un mur qui donne sur l’extérieur de l’habitation. Elle doit aussi être assez rigide pour y installer l’entité intérieure de votre climatiseur réversible. 
  • Abords extérieurs de votre foyer : de l’autre côté de la cloison, on mettra en place la partie extérieure de l’appareil de climatisation. Il faut prévoir un endroit tranquille, sans passage et peu exposé au soleil. 

Bien évidemment, il faut également s’assurer qu’une prise d’électricité peut être consacrée au bloc intérieur, dans la pièce où sera placé le dispositif.

Troisième étape : mettre en place l’unité intérieure

Cette phase peut, dans certains cas, se présenter un peu différemment, selon le modèle qui aura retenu votre choix. Cependant, dans tous les cas, on doit toujours disposer d’une notice de montage détaillée, dans le cas où on décide de ne pas faire appel à un professionnel. La démarche est comme suit : 

  1. La fixation et l’installation de la plaque de montage. 
  2. Le perçage d’un trou au mur qui va permettre de raccorder le bloc intérieur au bloc extérieur.
  3. La préparation préalable du raccordement, en intégrant une bride flexible dans le trou déjà fait. 
  4. La vérification des raccordements électriques dans l’entité intérieure. 
  5. Le raccordement: il va falloir insérer le tuyau de la climatisation à travers le mur et procéder à l’intégration des fils électriques et des tuyaux d’évacuation de l’eau. 

Une fois terminé, il suffit d’accrocher le bloc intérieur sur son support et le tour est joué ! 

Quatrième étape : poser l’unité extérieure

Avant la réalisation de toute chose, il va falloir penser à couler une dalle de béton, à condition qu’elle soit parfaitement horizontale à l’emplacement extérieur déterminé au préalable. Cette dalle va servir de support au bloc extérieur. Alors, elle doit être solide et suffisamment haute afin de le protéger en cas d’intempéries (neige et pluies à titre d’exemple).

Sur la dalle dont on parle, alors des coussinets fabriqués en caoutchouc en les collant, avant de procéder à l’installation du bloc. Maintenant, il ne reste plus qu’à faire les raccordements : ceux des fils électriques, d’une part, et celui du tuyau d’écoulement d’eau d’autre part.

Cinquième étape : finaliser et tester le tout

Désormais, on sait presque comment mettre en place une climatisation. Il ne reste plus qu’une seule poignée de “détails” à régler : le dispositif de climatisation a besoin d’être vidangé au départ pour se mettre en marche. On vous montre comment ce faire.  

  • Purger le climatiseur à l’aide d’un outil qui s’appelle une pompe à vide.
  • S’assurer qu’il n’y a pas de fuites d’eau au niveau des raccords et des vannes.
  • Améliorer l’étanchéité de la climatisation en cas de besoin. 
  • Fermer les vannes et fixer convenablement la tuyauterie dans le but de ne pas avoir de mauvaises surprises après. 

On espère que ce guide vous aidera à apprendre comment mettre en place un appareil de climatisation réversible. Pour tout besoin de conseils ou d’informations supplémentaires, il est préférable de faire appel à un frigoriste professionnel.

Les commentaires