Conseil Brico : tout savoir sur les enduits 5000

Conseil Brico : tout savoir sur les enduits

Qu’est-ce qu’un enduit de façade ?

Faire un enduit de façade consiste à appliquer une ou plusieurs couches de mortier sur un mur. Par exemple avec une peinture façade.Le terme crépi est utilisé comme un synonyme d’enduit mais il s’agit plus précisément d’un enduit décoratif à l’aspect rugueux (picot, relief). Il est posé sur un mur sec, propre,  sain (sans moisissure ou salpêtre), sans fissures ou trous avec du mortier ou du plâtre.

Les différents types d’enduits

L’enduit correspond à une couche de mortier destinée à recouvrir le mur.
Le type d’enduit à adopter dépend du type de façade : neuve ou ancienne, support du mur (pierre, brique etc.)
Un enduit est constitué d’un tiers de liant comme la chaux, le plâtre, le ciment ou l’argile et de deux tiers de minéraux comme du sable ou du marbre. Il peut également être teinté.
De façon générale, l’enduit a un pouvoir couvrant et respirant plus élevé que la peinture.
Il apporte de surcroît une touche d’élégance et dispose d’une durée de vie très longue.
L’on distingue deux grands types d’enduits : l’enduit traditionnel et l’enduit monocouche.

Enduit traditionnel

L’enduit traditionnel est composé de 3 couches : deux couches d’enduit bâtard également appelé de fond, puis une couche de couleur.
En Alsace, c’est l’enduit IP 18E, composé de billes de polystyrène, qui est utilisé sur des murs en briques, parpaings, ou béton.
Sur cet enduit traditionnel, 3 enduits de finition peuvent être appliqués :

-l’enduit plastifié : enduit de parement organique, à l’aspect taloché, il est particulièrement adapté pour des supports anciens dont il masque le faïençage

-l’enduit semi minéral : enduit de parement à base de résine siloxane à la finition talochée,  pour les façades neuves ou anciennes

-l’enduit minéral : à base de silicate de potasse à la finition talochée, pour les façades neuves ou anciennes.

Ces différentes finitions peuvent être pigmentées et revêtir 220 teintes différentes, qui présentent toutes une belle luminosité.

Enduit monocouche

Faux ami, l’enduit monocouche, composé de ciment blanc et chaux aérienne, ne se constitue pas d’une seule couche. Simplement, l’enduit utilisé est l’enduit final, déjà teinté, et vient lui aussi habiller des murs en pierre, parpaings, briques,  ou béton.
Il offre différentes possibilités de finitions : grattée, talochée, rustique, aspect contemporain en grain fin et traditionnel en grain moyen. Il sert à la fois à imperméabiliser et à décorer.

L’enduit de réparation, parement minéral à la chaux aérienne, peut également être cité. Il permet de retravailler l’enduit existant sur une façade à rénover avant de poser l’enduit de finition.

Les commentaires

Jean

un article intéressant!

Votre commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *