Comment choisir son Syndic de copropriété? 5000

Comment choisir son Syndic de copropriété?

Vous avez décidé de procéder à la mise en concurrence de plusieurs projets de contrat de syndic de copropriété pour comparer leurs prestations.
Choisir un syndic, c’est bien lire les contrats  que les  syndics vous proposent !

Avec un peu de préparation et un comparatif syndic la recherche du son futur syndic sera à la portée de tous. Il faut donc réaliser une étude approfondie des propositions avec le respect de règles prévues par la loi, la nomination d’un syndic ne pose pas de problème particulier dès lors qu’une majorité de copropriétaires est prête à élire ce syndic de copropriété.

Comparaison syndic et astuces :

Pour vous faciliter la tâche, l’utilisation d’un comparateur de contrats peut vous permettre de choisir au mieux votre nouveau syndic. Pour trouver le syndic de copropriété qui vous convient le plus, commencez par déterminer si vous voulez vous orienter vers un syndic un peu cher mais sachant gérer convenablement des copropriétés composées d’un grand nombre de lots, ou un syndic de copropriété bon marché et peut-être plus adapté pour les petites copropriétés.

Avec un comparatif syndic, la comparaison entre les clauses de différents projets de contrats de syndic est un préalable à la désignation d’un nouveau syndic, et même au renouvellement du mandat du syndic en place. L’objectif est de faire que l’assemblée générale lors du vote se porte vers le syndic qui apparaît le plus apte à satisfaire les copropriétaires en assurant une bonne gestion de l’immeuble. Cette pratique est connue depuis longtemps de copropriétaires mais elle a été systématisée par la loi Alur, qui donne mission au conseil syndical d’assurer la mise en concurrence des contrats de syndic.

Sélectionner un syndic de qualité n’est pas chose facile et demande des heures de travail, afin de mettre en concurrence les syndics présents sur le marché.
Il est nécessaire de : Demander des devis, Organiser les visites de l’immeuble, Gérer les questions complémentaires

Il existe un grand nombre de syndics de copropriété et les tarifs proposés par ces derniers, ainsi que les services, peuvent être très différents pour un même immeuble. Que ce soit pour faire diminuer le coût du contrat de syndic ou obtenir des prestations supplémentaires répondant au mieux aux besoins de votre copropriété. Il est conseillé de comparer les différentes offres tant sur le plan tarifaire, que sur les services proposés avant de s’engager avec un syndic.

Mandat du syndic :

 Si vous faite appel à un professionnel en tant que Syndic. Sachez que le mandat confié au syndic professionnel prend la forme d’un contrat dont le contenu et la durée sont réglementés. Ce qui n’est pas le cas pour les syndics non professionnels (bénévoles).

Le contrat du syndic doit contenir :

– la durée de son mandat, sa date de prise d’effet et d’échéance,

– et selon un modèle type réglementaire.

– les conditions de sa rémunération

– et les conditions d’exécution de sa mission.

Tout contrat de syndic nouveau ou renouvelé doit être rédigé :

Sa durée maximale est de trois ans renouvelable.

Le syndic élu  doit travailler pour satisfaire ses copropriétaires, et bien sûr aux copropriétaires de veiller aux respects par le syndic de ses engagements.

Les commentaires

Votre commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *